C’est ce mercredi 2 juillet à 14 heures que le Bluenose II – réplique de la célèbre goélette qui apparaît sur les pièces canadiennes de 10 cents – a accosté au quai 14 au port de Québec, dans le cadre du 400e anniversaire de la ville. J’ai assisté à son arrivée en après-midi.

bluenose10.jpg

Le capitaine Phil Watson et son équipage formé de jeunes Canadiens de 19 à 25 ans ont été accueillis par quelques centaines de curieux venus admirer le symbole canadien. Afin de souligner le passage du voilier dans la Vieille Capitale, M. Watson a reçu une plaque commémorative ainsi qu’un drapeau du 400e. Les quais étaient également animés par les personnages loufoques de Rêves en stock.

bluenose11.jpg

Le Bluenose original a été mis à l’eau en 1921 par la Nouvelle-Écosse. À l’époque, il servait pour la pêche sur les Grands Bancs. Il a frappé un récif de corail au large de l’île à Vache, près de Haïti, en 1946. Il est alors disparu au fond de l’océan à tout jamais, alors qu’il était utilisé comme transporteur de marchandises dans les Caraïbes.

bluenose12.jpg

La population a été invitée à visiter le voilier de 43,5 mètres, jouant aujourd’hui le rôle d’ambassadeur de la Nouvelle-Écosse, les 3, 4 et 5 juillet.

bluenose5.jpg

Voici d’illustres visiteurs venant directement de la Nouvelle-France.Sourire