Le Belem est un trois-mâts barque français, construit en 1896 à Nantes. Restauré il y a une vingtaine d’années, c’est aujourd’hui un navire école qui accueille des stagiaires souhaitant apprendre les techniques traditionnelles de la marine à voile et vivre une expérience unique.

Le navire :Trois mâts, 22 voiles, une coque en acier de 51 mètres de long, une pomme de mât à 34 mètres au dessus de la mer. 

belem8.jpg

Le Belem a quitté Bordeaux le 18 mai dernier, porteur d’un message d’amitié fort de 4 siècles de fraternité, adressé par la France tout entière aux Québécois. Trait d’union entre les deux villes jumelles, le navire porte aussi un message du maire de Bordeaux, Alain Juppé, à Régis Labeaume, maire de Québec, et de nombreux témoignages et courriers à l’adresse de diverses personnalités et entités de la ville. Cette « Traversée pour l’Histoire » du plus ancien et du plus prestigieux grand voilier français se veut ainsi un symbole des traditions et de l’histoire maritimes françaises ; c’est également un salut à la mémoire de l’un de ses plus illustres représentants, Samuel de Champlain, navigateur, explorateur et cartographe, qui partit de Honfleur le 13 avril 1608, et accosta sur le site de Québec le 3 juillet de la même année pour y édifier la première « habitation » de la future ville.

belemq1.jpg

Après 3 jours de navigation sur le Saint-Laurent dignes des meilleurs mois de décembre bretons, c’est sous un soleil de plomb et devant des centaines de Québécois rassemblés sur les quais du Vieux-Port de Québec que le Belem est arrivé ce mercredi 2 juillet 2008 vers 17 heures. Je suis allé à sa rencontre en croisière sur le fleuve devant Québec avec le Coudrier qui m’a fait vivre un moment inoubliable et ce, par une température idéale.

coudrier.jpg

De toute beauté cette croisère d’une durée de 2 heures.

belem10.jpg

belem11.jpg

belemq.jpg

belemq2.jpg

belemq44.jpg

belemq55.jpg

belemq66.jpg

Le Belem accosté au port de Québec.