Le Carnaval vibre au rythme du 400e de la ville de Québec!

Créé par le 20 mar 2008 | Dans : Actualite

Le Carnaval vibre au rythme du 400e de la ville de Québec! dans Actualite bonhomme1

 J’ai assisté, le 2 février, à l’ouverture du Carnaval  de Québec à Place d’Youville, la température extérieure était excellente pour festoyer et y passer quelques heures agréables.

ouv-carnaval11 dans Actualite

Le coup d’envoi du 54e Carnaval de Québec a été donné  en soirée par le Bonhomme Carnaval. Des milliers de personnes, plus de 8000 selon les estimés,  ont convergé vers la place d’Youville pour assister au feu d’artifice et au spectacle qui a transformé les lieux en une véritable discothèque en plein air. La bande de la revue musicale Rock Story a chauffé la place D’Youville en ce lendemain de tempête.

spectacle-car

En raison de la tempête de neige qui a soufflé sur la Vieille Capitale, les responsables de l’événement ont dû  reporter le spectacle d’ouverture qui devait avoir lieu la veille. Des activités sportives et familiales, de l’animation et des défilés de nuit hauts en couleur ont eu lieu jusqu’au 17 février.

carnaval10

8013184623

Red Bull Crashed Ice – Samedi 26 janvier 2008

Créé par le 19 mar 2008 | Dans : Actualite

Red Bull Crashed Ice - Samedi 26 janvier 2008 dans Actualite redbull2008-44 

Le parcours du Red Bull Crashed Ice, c’est un ruban de glace de 536 mètres, il se déroule depuis le Château Frontenac pour aboutir tout en arrière de la Place Royale, dans le Vieux-Québec; le Red Bull Crashed Ice, croisement entre le hockey, la descente sur patins et le boardercross, a fait vibrer les murs du quartier historique du Vieux-Québec pour la troisième année consécutive devant une foule de 85 000 fans, le fait que le Red Bull Crashed Ice ait été télévisé au réseau TSN à travers le Canada lui a conféré une grande popularité. 

Les 25 et 26 janvier, je suis allé voir les patineurs s’entraîner en vue des préliminaires du vendredi soir et de la grande finale du samedi soir. J’ai placé quelques photos prises samedi le 26 janvier sur ma page web du 400e :

 http://www.francisdionne.qc.ca/intro/400ans.htm 

Le grand vainqueur de la compétition, laquelle a eu lieu dans la soirée du 26 janvier, est Arttu Pihlainen de la Finlande qui a terminé l’épreuve malgré une blessure à l’épaule subie durant son premier tour.

Immédiatement après la course il a mentionné qu’il n’en revenait pas de l’atmosphère et de l’appui des spectateurs, précisant qu’ils lui avaient donné le stimulant dont il avait besoin pour compléter la compétition; deux Québécois ont ravi le second et le troisième rang, soit Louis-Philippe Dumoulin de Blainville, et Sébastien Morissette de Donnacona, cet athlète était surpris de se rendre jusqu’à la finale expliquant qu’il s’était inscrit pour participer sans miser sur une place sur le podium.

redbull10 dans Actualite

redbull2008-200

redbull2008-22

Parcours 400 ans chrono!

Créé par le 17 mar 2008 | Dans : Actualite

Parcours 400 ans chrono! dans Actualite parcours40021wg7 

Après le coup d’envoi des Fêtes du 400e anniversaire de Québec, le 31 décembre à la Place d’Youville, j’ai assisté le 6 janvier au premier événement du 400e, soit le Parcours 400 ans chrono. C’est à travers 13 tableaux que 150 artistes de Québec ont présenté les grandes époques qui ont marqué Québec durant les 400 dernières années. 

Le Parcours 400 ans chrono s’est déroulé sur un chemin inusité d’un kilomètre de décors au cœur du Vieux-Québec, qui s’ouvre au parc situé en face du Parlement de Québec et qui se termine non loin de la porte St-Jean.

 Les premiers départs se sont effectués à 16 heures, tandis que les derniers se sont faits vers les 22 heures. Au total, c’est environ 1000 personnes en même temps qui ont pu visiter le parcours d’une durée d’une à deux heures. 

blogue dans Actualite

Le rassemblement, le nouveau monde, les poètes, le marché, le tunnel, la réunion de famille, les combats, le génie québécois, les cancans, le clocher, l’incendie, les sports et le cabaret sont les treize thèmes que les visiteurs ont été appelés à découvrir. 

J’ai bien apprécié assister à cette activité qui a démontré beaucoup de créativité et de talent de la part de la directrice artistique de l’événement, Nancy Bernier. Toutes mes félicitations aux artistes, bénévoles et gens du comité qui ont fait un super travail. Bravo !

parcours40020ku9 

blogue1

Spectacle du Cirque du soleil au Colisée Pepsi!

Créé par le 16 mar 2008 | Dans : Actualite

Samedi, le 5 janvier, j’ai assisté au spectacle Saltimbanco du Cirque du Soleil au Colisée Pepsi à Québec.  Le Colisée de Québec, ou Colisée Pepsi, est un complexe sportif de 15 399 places situé sur les terrains d’Expocité dans l’arrondissement Limoilou de Québec. Il est le haut lieu du hockey sur glace dans la capitale québécoise.

Spectacle du Cirque du soleil au Colisée Pepsi! dans Actualite cirque10

Saltimbanco est un des plus vieux spectacles du Cirque du Soleil. En 14 ans, il a été présenté 4 000 fois dans 75 villes à travers le monde et devant environ 9 millions de spectateurs sous les chapiteaux.

Saltimbanco est l’un des premiers à avoir été créé par la troupe originaire de Baie-Saint-Paul au Québec. Il a été présenté pour la première fois en 1992, sous le chapiteau bleu et jaune du cirque. Ce spectacle devient le premier spectacle de tournée «classique» du Cirque du Soleil à être présenté en aréna.

 Saltimbanco correspond au style caractéristique des spectacles du Cirque du Soleil: un spectacle hautement acrobatique dans un genre qui emprunte au théâtre, à la danse et à la musique, et dans une mise en scène où les costumes, les éclairages et les maquillages émerveillent et prédominent. 

Le spectacle acrobatique, qui emprunte au théâtre, à la danse et à la musique, réunit 49 artistes d’une vingtaine de pays. Au cours des derniers mois, la troupe s’est notamment arrêtée à Montréal, London (Ontario), à Ottawa et à Saint-Jean (Terre-Neuve-et-Labrador). 

J’ai adoré cette soirée où l’imaginaire et diversité se conjuguent avec espoir.

cirque3 dans Actualite

Spectacle d’ouverture du 400e de Québec dans la soirée du 31 décembre 2007.

Créé par le 14 mar 2008 | Dans : Actualite

Spectacle d'ouverture du 400e de Québec dans la soirée du 31 décembre 2007. dans Actualite sceneouverture4

J’ai assisté au coup d’envoi des célébrations du 400e  

Ce fut un très bon spectacle haut en couleur bien qu’il y ait eu quelques ratés. C’était surtout un show préparé pour la télévision mais j’ai bien ap­pré­cié le ré­sul­tat quand même. À mi­nuit, des ­feux d’ar­ti­fi­ce ont illu­mi­né le ciel de Qué­bec et en ont mis ­plein la vue aux spec­ta­teurs. 

Les gens de Québec ont démontré avec force qu’ils ont le goût et le sens de la fête. Une marée humaine d’au moins 50 000 personnes a déferlé sur la place D’Youville et devant le Parlement pour célébrer le coup d’envoi du 400e de Québec. 

Les écrans trop petits et l’absence totale d’animation, surtout après le spectacle, n’ont pas empêché les milliers de gens rassemblés devant l’Assemblée nationale de faire la fête. Même si le spectacle d’ouverture du 400e anniversaire de Québec n’avait pas lieu sur les plaines d’Abraham comme plusieurs l’auraient souhaité, il régnait tout de même sur place D’Youville une atmosphère de Fête nationale. 

Parmi les milliers de spectateurs qui s’étaient massés à Place D’Youville, certains s’amusaient ferme, l’alcool et l’esprit festif aidant, alors que d’autres étaient plutôt déçus de ne rien voir et de ne rien entendre de ce qui se passait sur scène.

 Dans l’ensemble, le spectacle a toutefois rempli son objectif : convier les gens de Québec et d’ailleurs à la fête en 2008. Le seul fait qu’autant de personnes se soient déplacées pour assister au Coup d’envoi démontre que la volonté de participer au 400e est bel et bien présente à Québec. 

Le 400e anniversaire de la fondation de la ville de Québec.

Créé par le 14 mar 2008 | Dans : Actualite, Histoire

Le 400e anniversaire de la fondation de la ville de Québec. dans Histoire drapeau1

 Né 38 ans plus tôt dans une famille de marins de Brouage, près de La Rochelle, d’un naturel hardi et passionné, Samuel de Champlain explore dès 1601 la côte nord-américaine avec Aymar de Chaste, premier gouverneur de la «Nouvelle-France», une colonie encore à l’état de projet. Au lendemain d’une désastreuse tentative d’implantation en Acadie (1604-1606), dans la vallée d’Annapolis, Champlain revient à la charge en 1608 mais cette fois dans la vallée du Saint-Laurent. Il repère un promontoire boisé auquel les Indiens du cru donnent le nom de Québec, en un lieu où le fleuve se rétrécit. Là, il fonde un comptoir, l’«Abitation de Québec». Le 3 juillet 1608, il arrive à Québec avec deux douzaines d’hommes et entreprend de construire une « habitation », ce 3 juillet 1608 est la date la plus importante dans l’histoire de la colonisation française en Amérique. En plus de marquer la fondation de la ville de Québec, elle marque les débuts du Canada en tant que nation. Samuel de Champlain meurt à Québec le 25 décembre 1635, à l’âge de 65 ans, tandis que gouvernent en France Louis XIII et son ministre Richelieu. Sa ténacité et sa réussite lui valent d’être surnommé le «Père de la Nouvelle-France».

 

Je viendrai vous parler tout au long de l’année 2008 du 400e anniversaire de la fondation de la ville de Québec et de ma participation aux principaux événements qui se produiront dans la ville au cours de l’année.

Bon 400e anniversaire à toutes et tous et venez faire un p’tit tour, si vous êtes un citoyen européen, de l’autre côté de l’océan au cours de l’été ou quand votre coeur vous le dira!

À bientôt!

 

image008 dans Histoire

  

La chanson officielle du 400e anniversaire de la ville de Québec (Danny Boudreau)

 

Inauguration de la fontaine de Tourny le 3 juillet 2007.

Créé par le 14 mar 2008 | Dans : Actualite

Inauguration de la fontaine de Tourny le 3 juillet 2007. dans Actualite fontaine4jn3

À un an du 400e anniversaire de la ville de Québec, la fontaine de Tourny été officiellement inaugurée en grande pompe, le 3 juillet 2007 en après-midi, devant le Parlement de Québec.Cette fontaine, au coût de 4 millions de dollars, est un don de l’homme d’affaires Peter Simons. Sa famille est la fondatrice des magasins Simons biens connus au Québec. Des centaines de curieux étaient sur place pour l’occasion.

HISTORIQUE: 

1854

L’imposante fontaine prend vie dans les fonderies Barbezat de Val-D’Osne, situées au sud-est de Paris. Réalisée en six exemplaires, l’œuvre mesure sept mètres de hauteur par quatre mètres de largeur. C’est le sculpteur de renom Mathurin Moreau qui a réalisé les statues qui décorent sa base.

1855

La fontaine récolte une médaille d’or à l’Exposition universelle de Paris. Elle attire l’attention du maire de Bordeaux, alors à la recherche d’une œuvre pour souligner la construction du premier réseau d’aqueduc de sa ville. Il en acquiert deux exemplaires.

1857

Les deux fontaines prennent place au cœur de Bordeaux, aux extrémités des Allées de Tourny. Les sculptures à sa base, un homme et trois femmes, symbolisent le fleuve et les rivières. Au- dessus du premier vasque, quatre enfants qui se tiennent par la main représentent la navigation et la pêche.

1960

La ville de Bordeaux décide de retirer les deux fontaines du centre-ville parce que les travaux nécessaires à leur entretien coûtent trop chers. « Elles étaient vraiment en mauvais état, puisqu’elles n’avaient pas été entretenues depuis la Première Guerre mondiale, raconte Claude Lacoste, l’homme qui en a fait l’acquisition à l’époque. M. Lacoste, qui est de passage à Québec pour l’inauguration de la fontaine, l’a partiellement remise en état avant de la revendre au propriétaire du Château Larivière, situé près de Bordeaux. La fontaine, démontée en plusieurs pièces, a été dispersée un peu partout dans le manoir. « Et il manquait encore beaucoup de petits éléments, précise l’homme de 73 ans. Je ne pensais pas qu’il était possible de la sauver et de la remonter complètement, j’en suis émerveillé », dit-il.

1993

Grâce à un intermédiaire, l’antiquaire Marc Maison, qui habite en banlieue de Paris, entend parler de la possibilité d’acheter une des fontaines de Tourny. « C’était une opportunité exceptionnelle, il fallait la saisir », explique M. Maison, lui aussi de passage à Québec. Il n’a pas hésité. Par la suite, l’œuvre s’est fait courtiser à quelques reprises mais aucune vente n’a été conclue avant 2003. « Je souhaitais la vendre à des gens passionnés, qui aiment profondément cet objet », dit l’antiquaire.

Printemps 2003

Peter Simons, président de la célèbre boutique de vêtements de Québec, est de passage à Paris. À la recherche d’antiques boiseries pour revamper sa boutique du Vieux-Québec, il se rend chez Marc Maison. Ce fut le coup de foudre. « La fontaine était dans l’entrée, c’était impossible de la manquer. (…) Une des statues avait un bras cassé, il y avait des signes de rouille. Mais tout de suite, on voyait l’envergure de cette œuvre », raconte-t-il. De retour au Québec, il commence à discuter en famille de la possibilité d’offrir cette fontaine pour le 400e anniversaire de Québec.

Automne 2003

Peter Simons rencontre le maire de Québec, Jean-Paul L’Allier pour lui présenter le projet. « Curieusement, la première journée où je suis allé le rencontrer, M. L’Allier avait sur son bureau un livre sur les fontaines, annoté avec des post-it ! Il a tout de suite été emballé par le projet », raconte M. Simons. Restait à fignoler les détails logistiques : transport, installation, etc.

Printemps 2005

De l’autre côté de l’Atlantique, le minutieux travail de restauration commence. L’opération chirurgicale est confiée à Antoine Amarger, restaurateur français de renom. La fontaine est d’abord démontée et l’ampleur de la tâche apparaît : plusieurs fissures doivent être réparées, des morceaux manquent, raconte M. Amarger. L’œuvre doit aussi être entièrement repeinte. Peter Simons se rend en France à plusieurs reprises pour superviser les travaux.

Janvier 2006

La fontaine quitte le Vieux-Continent pour l’Amérique, par bateau. L’œuvre est entreposée dans une grange à l’île d’Orléans, où elle sera remontée.

Juin 2006

Devant l’Assemblée nationale, les travaux nécessaires à son installation commencent. Une salle des machines de six mètres carrés a été creusée dans le roc, sous la fontaine, pour abriter le système de pompes et de filtration.

3 juillet 2007

La fontaine de Tourny est officiellement inaugurée lors du 399e anniversaire de Québec. Peter Simons espère maintenant que ce cadeau saura gagner le cœur des gens de Québec.

Le premier ministre Jean Charest, et la mairesse de Québec, Andrée Boucher, étaient présents pour l’événement ainsi que l’auteure Marie Laberge qui a rédigé les vers qui ornent la fontaine. Cliquez sur le lien:

 http://www.francisdionne.qc.ca/quebec/tournytexte.jpg

123

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...
| stoumbourse